5 mai 2020 A.T Immobilier

Joz’ma vie, portrait d’une photographe qui n’a pas l’objectif dans sa poche…

L’œil derrière la photo où la signature instinctive de l’artiste.

Joz’ma vie mais qui es-tu ?

Ingrid est une entrepreneure engagée, qui porte un regard nouveau sur la photo dites de « portrait ». On aurait tord de croire que son histoire est aussi douce que son portrait.

En effet, Ingrid a traversé maintes rivières pour en arriver là où elle est aujourd’hui.

Son histoire nous touche car après moultes rebondissements et différentes casquettes, elle continue de persévérer pour aller plus loin & elle fait partie de ces femmes qui ont pris leur destin en main.

La peur très peu pour notre photographe.

Ce qu’il lui fallait c’était se sentir vivante & elle devait renouer avec sa « puissance » comme dirait la divine Alice de Tim Burton.

C’est donc armée de son objectif & en se faisant confiance qu’elle s’est lancée.

Capter l’essentiel grâce à son âme ou devrions nous dire « ses âmes » qui se mêlent, se confient, se lovent dans un univers au doux mélange de ses portraits mais aussi d’elle -même.

Le petit plus qui fait toute la différence,

Ingrid nous amène doucement par la main dans son univers qui déborde de spontanéité, d’instants natures et moments de vies. Elle sait nous transmettre des sensations inédites à traves un cliché photo et c’est même son envie première…

Chez A.T, on apprécie et on aime faire découvrir des talents bruts et non polis ni par les codes, le temps et les façons de penser. Ingrid est d’une fraicheur presque insolente…

« Un moment suspendu dans le temps, celui ou on aimerait rester, celui qu’on aimerait garder toute sa vie à l’intérieur de soi ou bien le revivre chaque fois que le besoin se fait sentir. Imaginez une odeur de fleur d’oranger qui vous reviendrez comme un doux souvenir … » nous partage la douce photographe.

nous partage la douce photographe.

Zoom sur les petits détails…

Les lignes du visage, d’un corps, d’une main …

Ingrid étant une amoureuse de la vie elle souhaite capter tous les instants de cette dernière : une structure, une femme âgée, un simple parapluie …

Voilà ce qui attire l’œil de la photographe, tant d’éléments qui la passionne mais sa préférence se pose sur l’humain & donc sur l’art de représenter les humains tels qu’ils sont.

 

Une vie à pas de velours

Notre photographe a eu un parcours atypique, fait de curiosités & de synchronicités.

On pourrait lui compter entre 12 et 15 vies passant de serveuse, à comédienne, assistante photo, hôtesse au sol, décoratrice, modèle photo, commerciale … & bien d’autres.

Une femme pleine de vie et de caractère qui se transforme en princesse Patience auprès de ses enfants, experte en histoire & négociatrice en embrouille mais c’est aussi une véritable chef d’orchestre une fois l’appareil en main.

Aujourd’hui c’est une 16 -ème vie de plus qui s’offre à cette autodidacte de talent avec peut-être l’aventure se vie qui sait. Nous sommes ravies de présenter cette lady boss au parcours des plus touchant & explosif à la fois.

C’est Berenice Abbott qui nous murmure à l’oreille que

« La photographie aide les gens à voir. »

N’est-ce-pas une jolie philosophie ?

Annick.T

La chronique du flair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A.T Immobilier